De 1962 à 1980 : Le début de la saga PILOTE

1962

Au printemps 1962, un jeune homme finissant son service militaire, travaille 

dans l’atelier familial de son père qui a créé en 1932 une ébénisterie au 2, rue du commerce à La Limouzinière. Pour partir en vacances, il construit de bric et de broc une caravane. Le jeune homme s’appelle André Padiou et cette caravane marque le début de l’histoire.

 

 

 

 

 


 

1965

L’atelier d’ébénisterie situé en plein centre de La Limouzinière, en Loire Atlantique, devient trop petit. Une première usine est construite à proximité de l’emplacement actuel. Ces nouveaux locaux seront agrandis à plusieurs reprises jusqu’en 1975, date à laquelle l’usine actuelle est érigée, de l’autre côté de la rue.

 

 

 

 

 

 


 

1971 

Philippe Padiou, frère d’André, devient Directeur Général de Pilote, puis PDG quelques années plus tard. Il est l’artisan du développement de Pilote.

 

Camping car Pilote R430 - 1979

En 1976 et en 1977, André Padiou, effectue plusieurs séjours Outre-Atlantique. Là-bas, les Motorhomes remportent un succès considérable. Il visite les usines de deux fabricants : Winnebago et Fleetwood. De  retour en France, il parie sur le succès de la formule et met au point avec Marc Burren, nouveau Directeur Technique de l’entreprise, un prototype pour son usage personnel. Peu après, il lance la fabrication d’une capucine, le, construite  sur Bedford.

Le tout premier camping-car devait s’appeler ‘Rally’. On lui préfèrera au dernier moment le nom de Pilote et on ne conservera alors que la lettre ‘R’ devant l’appellation du modèle.

 

 

Deux ans plus tard, en 1978, trois capucines composent le catalogue de la marque : R360, R430 et R530 sur Ford ou Bedford. Philippe, qui assure la gestion de la société, décided’en commercialiser une soixantaine à titre expérimental pendant la saison 1978-1979. En fait, le succès est immédiat. 200 camping-cars sont vendus dès la première année de commercialisation, 500 l’année suivante.

Pilote prend une longueur d’avance sur ses concurrents hexagonaux. En deux ans, l’entreprise s’impose comme le premier constructeur national et déborde largement les frontières. Un camping-car sur quatre est vendu dans les pays voisins de la CEE : Europe du Nord mais aussi Italie et Espagne.

Sur une idée novatrice puisée aux Etats-Unis, Pilote est la première marque, en France, à défricher la route du camping-car en se lançant d’emblée dans l’aventure industrielle de la fabrication et commerciale de l’exportation. Le coup de maître a consisté à mettre sur le marché une gamme de camping-cars très compétitifs qui n’ont pas tardé à faire une percée spectaculaire.

 

Top