1980 – 1984 : L’essor du Camping-Car

Camping Car Pilote de 19811980

Le début des années 80 est marqué par l’essor du camping-car qui séduit une nouvelle catégorie de vacanciers. Pour répondre à cette demande, Pilote renforce ses moyens de production en misant sur l’innovation.

Pour faire face au développement de l’activité, Pilote renforce les moyens de production. Un nouvel atelier est construit en 1980 et les équipes sont étoffées.

L’usine s’étend désormais sur 7 700 m². Elle abrite 3 lignes de fabrication dont 2 sont consacrées aux camping-cars. Une nouvelle ligne, couvrant 2 000 m² supplémentaires, est en projet. En 1980, sur 3 000 véhicules vendus en France, 1 000 arborent la marque Pilote.

 


Premier Camping car  Profilé PILOTE

1981 

Pilote réalise en 1981 son premier profilé, le R300 sur Renault Trafic, porteur qui sera utilisé jusqu’en 1999

 

 


 

1982

Pour la première fois, le nombre de camping-cars fabriqués dépasse celui des caravanes. La production de caravanes, même secondaire, permet tout de même à Pilote de réaliser 25 % de son CA.

Pilote recrute sa clientèle parmi les cadres, les professions libérales et les couples d’enseignants. Une nouvelle catégorie de vacanciers est née. Elle recherche plus de liberté, d’indépendance et un parfum d’aventure. Sa mentalité est différente de celle des caravaniers. En 1979, les cadres supérieurs, professions libérales et cadres moyens représentaient 47 % des acheteurs de camping-cars. Deux ans plus tard cette clientèle a évolué. En 1981, elle ne constitue plus que 30 % des acheteurs contre 33 % pour les employés 33 % et 11 % pour les commerçants.

 


 

1983

Camping-car PILOTE de 1983Avec 30 % d’immatriculations en moins de 3 ans, la caravane ne passe plus. Seul le camping-car franchit allègrement la route cahoteuse du tourisme en plein air. Pilote a pris une longueur d’avance sur ses concurrents hexagonaux.

Pilote fonctionne selon le principe des chaînes alternées. On travaille sur des séries plus ou moins importantes d’un même modèle. Les caravanes sont assemblées en alternance avec des séries de camping-cars dans les anciennes installations. Pilote sort un peu plus de 5 véhicules par jour. Sur 5 cellules, on compte, pour la seule chaîne des R300, un véhicule fini quotidiennement.

 

Plus de 100 concessionnaires répartis dans plusieurs pays d’Europe et dans la majeure partie des départements français constituent le réseau de distribution du constructeur

Pilote réalise le quart de son chiffre d’affaires à l’exportation. Pilote est présent en Italie, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Autriche et en Suède avec plus de 100 concessionnaires. 

 


 

1984 : Pilote surfe sur la vague du camping-car

La gamme de camping-car PILOTE de 1984

Le marché de la caravane est sinistré. Malgré ce constat amer, Pilote surfe sur la vague du camping-car. En 1983/84, 2 000 unités sontsorties des 4 chaînes de montage de La Limouzinière, se répartissant entre 1 500 camping-cars et 50 caravanes.

 

La qualité est un souci constant chez Pilote. Fort de cet acquis, les dirigeants ont réussi une reconversion sans secousse. Le sérieux, l’image de marque ont été la clef du succès.

S’adapter et être à l’écoute du marché est un gage de réussite. Pilote a multiplié par trois son budget recherches depuis deux ans. Ce n’est qu’à ce prix qu’elle pourra maintenir son avance technologique. 

 


Top